L’escalier du château

Ma mariée de ce jour-là avait une grâce altière qui faisait qu’elle était tout à fait à sa place dans le château médiéval d’Untersiemau.

Après leurs retrouvailles émouvantes que j’ai déjà contées dans mon article « Premier regard », son mari Jonas et elle ont emprunté l’escalier en colimaçon pour monter à l’étage du château. Fait plutôt inhabituel en Bavière, si l’extérieur du château était dans un état de réfection impeccable, l’intérieur était délabré et encore en travaux. L’escalier était assez sombre, éclairé seulement par quelques fenêtres étroites et espacées.

J’ai tout de suite apprécié la qualité de la lumière, d’autant plus belle qu’elle était faible. Les petites fenêtres la dirigeaient comme des faisceaux. J’ai réglé mon appareil sur une sensibilité élevée, et j’ai suivi Jonas et Jana dans l’escalier.

Pour ma première photo, j’ai profité du cadre naturel que formaient le chambranle d’une porte et la colonne centrale de l’escalier. Les époux sont oublieux de ma présence, Jana rassemble ses jupes et Jonas la tient par le bras avec tendresse. La peinture écaillée des marches donne une texture pittoresque à la photo.

Puis j’ai pris en photo Jana seule, la tête levée vers son but, sa longue robe traînant derrière elle. Sur ce cliché, elle me fait irrésistiblement penser à ces actrices de cinéma des années 1930 à l’élégance inégalée, le visage lumineux ressortant sur un fond ombreux – Marlene Dietrich peut-être, ou Hedy Lamarr, autre compatriote de ma mariée. Le noir et blanc s’imposait !

IMG_3439

IMG_3440

Arrivée en haut, j’ai découvert une salle avec des moulures de plâtre fraîchement repeintes ; la peinture ancienne affleurait dans les coins, et la lumière inondait la pièce par deux fenêtres opposées. La salle était vide et poussiéreuse: un rêve de photographe! Et puis ce style à la fois sophistiqué et dépouillé est à la mode: cela s’appelle « country chic », il me semble. J’ai choisi d’exploiter la lumière qui modelait la robe de mariée, en restant cette fois-ci en couleur pour faire ressortir les teintes pastelles du bouquet.

Les mariés étaient si à l’aise qu’il se parlaient tout bas; Jana à soudain éclaté de rire tandis que Jonas lui embrassait le front. Je n’ai eu que le temps de prendre la photo à contre-jour. Je ne saurai jamais ce qu’ils se sont dit, mais eux s’en souviendront sans doute !

IMG_3442

IMG_3479-2

Puis nous sommes allés nous promener sur l’une de ces coursives extérieures en bois typiquement allemandes. Des inscriptions en caractères gothiques sur les parois blanchies expliquaient que l’histoire de ce château était liée à celle des ducs de Saxe-Coburg-Gotha, d’où descend en ligne directe… la reine d’Angleterre !

IMG_3460

J’ai publié tout un échantillon de mes photos du mariage de Jonas et Jana sur www.florencedujarric.com!

Publicités

Une réflexion sur “L’escalier du château

  1. Ping : De l’or et des couleurs | Blog de Florence Dujarric

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s