La chambre bleue et la chambre rouge

La nuit avait été fraîche, mais un chaud soleil brillait déjà sur le château de Quesmy, près de Noyon. Après avoir passé la grille du parc, Frédéric et moi avons remonté l’allée puis traversé le pont qui menait au château. J’ai fait là ma première photo au grand-angle, englobant les douves et le ciel bleu. Puis nous avons monté les marches, et la châtelaine nous a menés aux chambres où se préparaient Barbara, Jan et leurs familles.

La première chambre était toute bleue, avec un lit à baldaquin rayé de jaune et de vert d’eau. La deuxième, la chambre des mariés, était à dominante de rouge nuancé de saumon. Le tout était éclairé par de grandes fenêtres avec des voilages qui se gonflaient sous l’effet de la brise. Le rouge était aussi la couleur que Barbara avait choisie pour sa décoration, son bouquet et ses chaussures. J’étais aux anges: j’aime les couleurs dynamiques, et j’anticipais déjà le contraste chaud/froid sur les pages du livre-album.

www.flotographe.fr_250

www.flotographe.fr_275

www.flotographe.fr_257

La gaité régnait dans les chambres et les couloirs, la plus grande fille de Barbara et Jan s’était fait faire des anglaises toutes semblables à celle de la poupée en porcelaine qui trônait sur la console, et les garçons jouaient sur un iPhone. Barbara révisait le texte de ses vœux de mariage, et je photographiais le tout à la volée, sans perturber les préparatifs.

Puis, j’ai trouvé une petite boîte en bois en forme de cœur, et, surprise! dans le creux du bois, se cachaient les alliances. Comme quelqu’un venait d’apporter les boutonnières, j’ai arrangé joliment une rose sur le petit plateau sur lequel reposait la boîte pour faire une photo de détail. Ensuite, Jan a entrepris d’expliquer aux jumeaux leur rôle de porteurs d’alliances lors de la cérémonie. Pendant ce temps-là, Barbara mettait la dernière touche à sa tenue de mariée dans la chambre bleue… J’en ai profité pour faire une photo du bouquet et des chaussures flamboyants sur fond du couvre-lit et de la moquette aux teintes froides.

www.flotographe.fr_302

www.flotographe.fr_287

www.flotographe.fr_325

www.flotographe.fr_279

www.flotographe.fr_323

www.flotographe.fr_642

Puis, quand tout le monde a été prêt, Jan, rayonnant, a pris la main de la mère de ses enfants pour la mener à la petite église du XXIe siècle qui se nichait à l’entrée du domaine…

www.flotographe.fr_387

Retrouvez toutes mes photos sur www.florencedujarric.com ou sur mon application mobile!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s