Pompons et robes polonaises

Le portail s’est ouvert sur une maison bordée d’un fouillis de fleurs et une grande pelouse fraîchement taillée à l’arrière. C’est là qu’était dressée la tente du dîner; on était en train d’installer les nappes et les pompons. Les pompons étaient blancs et roses, et il y en avait des dizaines. Les mariés, Ewa et Sébastien, m’ont raconté ensuite qu’ils les avaient tous fabriqués eux mêmes, passant de longues soirées à découper du papier crépon pendant les semaines précédant le mariage.

Leurs témoins étaient occupés à en accrocher à la marquise et aux arbres au fond du jardin, où serait servi le cocktail en fin d’après-midi. Il était encore tôt, et la lumière oblique du soleil de septembre brillait en contre-jour à travers feuillage et pompons.

 

ES-0046

ES-0206

Il était temps pour Ewa d’aller s’habiller. Nous sommes montées dans une chambre sous les combles avec des poutres apparentes et une fenêtre oblique laissant entrer toute la lumière que je pouvais souhaiter. La grande robe blanche aux jupons abondants était pendue à la fenêtre, mais elle devrait attendre un peu: Ewa porterait d’abord une robe courte en dentelle pour la mairie.

Elle avait les cheveux tressés en couronne et piqués de petites fleurs blanches. Un maquillage simple dans la salle de bains, un sandwich pour ne pas mourir de faim, et les mariés ont pris la tête d’un petit cortège de proches pour se rendre à la mairie. A cette heure, la lumière était encore idéale: à contre-jour, elle créait comme un halo autour des gens déjà rayonnants de joie. Les mariés eux-mêmes étaient gais et riaient beaucoup: un vrai bonheur à photographier!

ES-0063

ES-0068

ES-0074

ES-0097

ES-0105

ES-0121

ES-0136

ES-0175

ES-0163

Après une cérémonie simple et émouvante, nous voici de retour chez les parents de Sébastien. Cette fois-ci, une maquilleuse attend Ewa. Dans une autre pièce, les mamans habillent les petites filles d’honneur… Elles vont porter de ravissantes petites robes polonaises brodées de perles colorées! Les petites sont ravies, et plus fières encore quand on les coiffe de leurs couronnes de fleurs.

Pendant ce temps-là, la mère d’Ewa lisse les jupons de tulle de sa fille. Mais pour ajuster toutes les agrafes dans le dos, elle doit appeler du renfort! Cela me donne l’occasion d’immortaliser une scène cocasse…

ES-0221

ES-0235

ES-0234

ES-0220

ES-0259

ES-0268

ES-0278

Puis, quand elle est fin prête, Ewa descend l’escalier. Son promis l’attend déjà à l’église…

Entrez vite, la cérémonie va commencer!

Et si vous voulez voir d’autres jolis mariages, c’est par ici!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s